Alors… si j’ai bien compris : L’entre-soi

18 novembre 2014

 

- Affaire Dassault : Papy fait de la résistance, le « pauvre vieux » on fait traîner son affaire après tout, ce n’est pas si grave! Il a rendu tellement de services à la Nation, l’armement est le  fleuron de l’industrie Française, son argent il l’a bien mérité. C’est un bienfaiteur pour ses administrés, alors, laissons lui le temps de fermer les yeux. Il ne faudrait pas qu’il se mette à radoter en racontant n’importe quoi sur des histoires passées.

- Affaire Jouyet : OUF… étouffé dans l’œuf, petit voyage de 6 jours, mangé un caillou pour renforcer la coquille et hop l’actualité passera à autre chose ! Donnons du grain aux poules, mettons l’accent sur la peur en générale elle gèle tout les neurones, oui ça c’est bien!

- Allo, Jean Pierre, il faut que tu choisisse ton camp maintenant autrement je mets Vallaud à ta place!

 

Moi, mon problème, c’est que je n’ai plus d’amis, la misère comme la peste, on la fuit!

Aucun laboratoire pharmaceutique ne veut se pencher sur ce problème, pas rentable le chômage.

L’antidote serait trop cher, profiterait au plus grand nombre.

On est trop bien entre-nous !

Que serait notre vie sans Johnny?

17 novembre 2014

Après les disques d’or, de diamant et de platine, il est né le disque de sapin! Allumez le feuu… dans la cheminée.

noel

Anti-gaspillage une idée pour Noël

17 novembre 2014

D’une pierre 2 coups: Pour les éliminations l’état dégoupille la guirlande de noël sur les portails écotaxes.

 

Alors… si j’ai bien compris! : affaire Jouyet

16 novembre 2014

Il était une fois un haut fonctionnaire d’état qui ne voulant pas perdre son statut, naviguait à vue selon les conditions météos.

Un coup à bâbord, un coup à tribord, tout ce qui lui importe c’est de garder le cap, droit devant jusqu’à la retraite. Peu importe son éthique, capitaine au long court, la houle est son affaire l’ENA l’a formé pour ça, mais c’était du temps de la boussole!

Les autoroutes de l’info ont stoppé sa croisière,comme une lame de fond ont renversé son navire portant le doux  nom ENTRE-SOI.

Touché mais pas coulé, après une longue attente, l’armateur arrive enfin à son secours de tout cela résultera: l’effet d’une tempête dans un verre d’eau.

 

Une brève présentation

10 novembre 2014

Cela fait quatre ans que je suis rivée sur mon canapé, telle une barque échouée, brinquebalée par les actualités qui rythment mes jours chômés. Mes seuls amis restés, n’ayant pas peur de la propagation du virus chômage menant inéluctablement à la misère pour les 50 ans et plus, sont l’écran de télé et mon  PC.

Mon vieux canapé usé, n’en peut plus de supporter mes sauts d’humeur si je continue, il va partir aussi, alors je tape sur mon clavier afin de partager mes révoltes avec vous lecteurs.

12